Règlementation RT 2012 > Nos maisons sont RT 2012

Nos maisons sont RT 2012

Nos maisons sont basse consommation

Réglementation RT 2012

Option possible en maisons passives

 

Les grands principes de la RT 2012

  • Les exigences à respecter sont de deux types :
  • des exigences de performance globale (conso° d’énergie et confort d’été)
  • des exigences minimales de moyens.

  • La RT 2012 s’articule autour de 4 usages énergétiques :
  • Chauffage
  • Climatisation
  • Production d’eau chaude sanitaire
  • Eclairage et auxiliaires

  • Les exigences de performance énergétique globale sont uniquement exprimées en valeur absolue de consommation à savoir niveau moyen très performant exigé à 50 kWh/m2/an contrairement à une valeur relative par rapport à une consommation de référence.

  • Nouvelle exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti pour le chauffage, le refroidissement et l’éclairage artificiel. Cette exigence prendra en compte également l’isolation thermique.


  • Nouvelles exigences minimales :
  • Obligation de recours aux énergies renouvelables
  • Obligation de traitement des ponts thermiques
  • Obligation de traitement de la perméabilité à l’air des logements neufs.

Les attestations pour le respect de la RT 2012

-           Attestation par le maître d’ouvrage au dépôt de la demande de permis de construire de la réalisation de l’étude de faisabilité d’approvisionnement en énergies et de la prise en compte de la réglementation thermique.

-           Attestation par le maître d’ouvrage à l’achèvement des travaux que le maître d’œuvre a pris en compte la réglementation thermique. L’attestation est réalisée par un contrôleur technique, un diagnostiqueur, un organisme certificateur ou un architecte.

Les exigences de moyen

-          - Recours aux énergies renouvelables en maison individuelle

-          - Traitement des ponts thermiques

-          - Traitement de l’étanchéité à l’air (test de la porte soufflante)

-          - Surface minimale des baies vitrées : 1/6 de la surface des murs

-          - Mesure ou estimation des consommations d’énergie par usage

- Prise en compte de la production locale d’électricité en habitation

Les aspects techniques

La RT 2012 repose sur deux coefficients :

-          Besoin Bioclimatique (BBio)

Correspond aux déperditions (pertes naturelles et besoin des usagers)  moins l’apport gratuit (chaleur humaine, chaleur du soleil).

-          Consommation (C)

Correspond au besoin sur le rendement des équipements.

Ces deux coefficients seront calculés grâce aux outils de calculs informatiques fournis par le CSTB en cours d’élaboration pour le moment.

Afin d’être conforme à la RT 2012, un bâtiment neuf devra respecter 3 exigences globales :

-          Exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti Bbiomax

Exigence de limitation du besoin en énergie pour les composantes liées au bâti (chauffage, refroidissement et éclairage).

-          Exigence de consommation maximale : Cepmax

Exigence maximale de consommation d’énergie primaire à 50 kWhEP/m2/an en moyenne. Cinq usages sont pris en compte :

  • Chauffage, Production d’eau chaude sanitaire, Refroidissement, Eclairage, Auxiliaires (ventilateur, pompes,…)

-          Exigence de confort d’été : Tic

Exigence sur la température intérieure atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chauds inférieure à une température de référence (Tic).

Dates d’application et prochaines étapes

La RT 2012 s’applique pour :

  • Les logements type maisons individuelles, immeubles collectifs, foyers de jeunes travailleurs, cités universitaires situés en zone ANRU.
  • Les bureaux, les bâtiments d’enseignement et les établissements d’accueil de la petite enfance.
  • Les autres bâtiments tertiaires y seront soumis un an après la publication des arrêtés spécifiques.
  • Les autres bâtiments à usage d’habitation situés en dehors des périmètres de rénovation urbaine y seront soumis au 1er janvier 2013.

Publication officielle des textes de la RT 2012 au J.O, le 26 octobre 2010.

Publication d’un 2nd décret et d’un 2nd arrêté concernant les autres bâtiments tertiaires, début 2011.

les autres règlementations

PRINCIPE

DEFINITIONS

HPE 2005

Selon la RT 2005 = Conso° inférieure de 10% par rapport à la conso° conventionnelle de référence (cf art.8 de l'arrêté du 29/11/2000)

THPE 2005

Selon la RT 2005 = conso° inférieur de 20% par rapport à la conso° conventionnelle de référence (cf art.8 de l'arrêté du 29/11/2000)

HPE ENR 2005

Selon la RT 2005 = Conso° inférieure de 10% par rapport à la conso° conventionnelle de référence (cf art.8 de l'arrêté du 29/11/2000)

50% de l'énergie utilisée pour le chauffage doit être produite par un générateur utilisant la biomasse OU réseau de chaleur doit être alimenté à plus de 60% par des énergies renouvelables

THPE 2005 ENR

Selon la RT 2005 = Conso° inférieure de 30% par rapport à la conso° conventionnelle de référence (cf art.8 de l'arrêté du 29/11/2000)

Soit production d'eau chaude à 50% par du solaire thermique ou par une PAC

HQE

Démarche volontaire pour limiter impact du bâtiment sur l'environnement et assurer des conditions de vie saines et confortables

Doit atteindre 7 cibles maxi avec 4 cible mini au niveau performant et 3 au niveau très performant

BBC

Selon la RT 2005 = Conso° inférieure de 50% par rapport à la conso° conventionnelle de référence (cf art.8 de l'arrêté du 29/11/2000)

Soit une conso° inférieure à 50 kW / m² / an

Maison bioclimatique

Habitat dans lequel le chauffage et la clim° sont réalisés en tirant le meilleur parti du rayonnement solaire et de la circulation naturelle de l'air

Maison passive ou Passivhaus

Conso° chauffage inférieure à 15 kwh / m² /an et Conso° générale inférieure ou égale à 40 kWh / m² /an

Label Minergie

Conso° inférieure ou égale à 42 kWh/m²/an et surcoût de la construction ne doit pas dépasser 10% d'une construction traditionnelle